Articles sur le cancer du poumon

Le cancer du poumon cause plus de décès que tous les principaux cancers réunis « en anglais seulement »

The Toronto Star
Cancer pulmonaire Canada indique que les patients atteints d’un cancer du poumon, dont 15 pour cent n’ont jamais fumé, sont victimes de préjugés en raison du lien entre leur maladie et le tabagisme.

La tomodensitométrie permet de détecter plus tôt le cancer du poumon, mais à quel prix? « en anglais seulement »

The Globe and Mail
La communauté médicale s’est réjouie des résultats d’une grande étude réalisée par le gouvernement américain publiés au début du mois, révélant que l’utilisation régulière de la tomodensitométrie pourrait réduire le nombre de décès liés au cancer du poumon chez les personnes qui sont ou ont été de gros fumeurs.

Le cancer le plus meurtrier reçoit une part plus petite des sommes recueillies pour la recherche « en anglais seulement »

Business Week
LLes fonds consacrés au cancer du poumon devraient être axés davantage sur le dépistage et le traitement, selon des porte-parole.

Une bouffée d’air frais « en anglais seulement »

The Globe and Mail
Efforts visant à briser les préjugés entourant une maladie mortelle.

Les Américains en savent peu sur le cancer du poumon, selon une étude « en anglais seulement »

pnnonline.org
Les hommes et les femmes ont peur d’avoir un cancer de la prostate et du sein, mais se préoccupent peu du tueur numéro un aux États-Unis : le cancer du poumon.

Une réponse au cancer? « en anglais seulement »

www.macleans.ca
Des chercheurs se penchent sur une approche plus individuelle pour traiter chaque tumeur.

La Société canadienne du cancer dépense plus pour les campagnes de financement que pour la recherche « en anglais seulement »

Un spécialiste ontarien de la recherche sur le cancer s’inquiète du fait que la Société canadienne du cancer dépense proportionnellement moins pour la recherche que pour les campagnes de financement et l’administration.

Une maladie associé à un taux de mortalié effarant « en anglais seulement »

healthzone.ca
Tout le monde sait qu’il existe, tout le monde le craint, mais personne ne veut être le premier à en parler. Roz Brodsky a vaincu le sort et terrassé la bête, mais elle sait que son ennemi se terre encore dans l’ombre. Le cancer du poumon tue plus de femmes que tout autre forme de cancer, et cause plus décès que les cancers du sein et du côlon réunis.

Le cancer du poumon frappe aussi les non-fumeurs « en anglais seulement »

IBJ.com
Mon cancer du poumon n’est pas dû au tabagisme, mais par souci de transparence, j’avoue que j’ai cessé de fumer il y a 20 ans. La moitié de tous les cancers du poumon touchent des gens qui avaient déjà arrêté de fumer.

Le cancer du poumon touche aussi les femmes « en anglais seulement »

Globe and Mail
Les campagnes de financement au profit de la recherche sur les « cancers féminins » sont plus distinctives et suscitent davantage l’intérêt. Les sommes recueillies servent à la recherche non seulement sur le cancer du sein, mais aussi sur cinq cancers gynécologiques : ceux de l’ovaire, du col utérin, de l’utérus, du vagin et de la vulve.

Displaying results 21-30 (of 31)
 |<  <  1 - 2 - 3 - 4  >  >|